La côte Sud-Ouest

De Isla Cabritos à Barahona

Separateur_Jaune

D'extraordinaires paysages à perte de vue

Separateur_Gris

Gorgé de minéraux, riche en parcs nationaux et champs de canne à sucre, le sud-ouest déploie une nature généreuse et l'une des plus protégée du pays. On y rencontre des crocodiles, on y ramasse des cristaux de "Larimar" et on y scrute le plumage orangé de canards endémiques.


Près de la frontière avec Haïti, Lac Enriquillo, le plus grand lac salé des Caraïbes est situé à 40 mètres sous le niveau de la mer et forme avec Isla Cabritos un parc national protégé qui abrite des crocodiles américains, d'énormes iguanes, des flamands roses autour d'une végétation de cactus.


Le tour du Lac dure une journée sur un parcours de 76 km ponctué de nombreux arrêts sur des sites touristiques.


L'abondante végétation de la Sierra de Bahoruco (2 100 m d'altitude) offre un contraste étonnant avec la plage de Bahia de las Aguilas (Baies des Aigles). Située dans le parc Jaragua, au milieu d'une forêt de cactus, cette plage est considérée comme la plus belle et la plus sauvage de l'île. 400 espèces d'oiseaux peuvent être observées sur ce site resté intact depuis sa découverte par les conquistadors. Ici, chaque année les tortues viennent se reproduire et pondre.


Dans cette étonnante région se trouve le seul gisement de "Larimar" au monde (pierre semi-précieuse bleu clair). A ne pas manquer, Le Trou de Pelempito : cirque situé à 1500 m au-dessus du niveau de la mer. Cette forêt sous tropicale humide est un des plus beaux lieux protégés des Caraïbes.


Le parc abrite 150 espèces d'orchidées et une grande diversité d'oiseaux.

Barahona

Separateur_Gris

A 200 km de Santo Domingo se trouve la ville de Barahona ; avec ses 10 000 habitants, Barahona est le port de commerce principal du sud-ouest. On y exporte le café, produit dans les nombreuses plantations environnantes, le sucre, les produits agricoles, le poisson, le sel et les produits minéraux.


Deux des plus grandes fabriques de sucre de la République Dominicaine ont leur siège à Barahona ; elles doivent leur réussite aux plantations de cannes qui s'étendent jusqu'à Neiba, vers le lac Enriquillo.