Cuisine et gastronomie

Separateur_Gris

La République Dominicaine offre grâce à son brassage culturel une variété de plats où se mélangent les influences tainos, créoles, européennes et africaines dans une explosion de goûts riches en couleurs, condiments et saveurs.


La bandera
est le plat traditionnel. Il se compose de viande, de riz, d'haricots (rouges, noirs ou blancs), de bananes plantain frites et de salade/avocat.

Le sancocho dominicain
est une sorte de pot-au-feu (ou cocido) cuisiné avec 7 viandes différentes.

Le mangú
est une purée de bananes plantain vertes, assaisonnée d'oignons frits.

Le poisson au coco et la viande de cabri
sont très appréciés et cuisinés selon des recettes régionales différentes. Le cabri se mange rôti, préalablement mariné dans un mélange d'herbes, de citron et d'ail ; le Cochon a la broche (asado) ou en sauce (guisado) sont également des plats typiques.

Le locrio
est un plat à base de riz auquel on rajoute des ingrédients divers (viandes ou légumes).
Le mondongo
est un plat réalisé à base de tripes.

Les fruits
Côté douceurs, les fruits ont leur plus grande place, et les desserts sont souvent élaborés à base de coco, comme le Chacá (composé de lait sucré, de canelle et de lait de coco) ou l'immanquable dulce de leche.

Recette du cocktail "Morir Soñando"

Separateur_Gris
Morir Soñando (Mourir en rêvant ... tout un programme!!!)
Le Morir Soñando est un cocktail typiquement dominicain. Sans arômes ou ingrédients artificiels. Ce rafraichissement a pour qualité d'être particulièrement désaltérant.

- 4 oranges
- Quelques gouttes d'extrait de vanille blanche (facultatif)
- Glaçons
- Sucre
- 1/4 de litre de lait concentré non sucré (type Gloria)


  • Presser les oranges
  • Ajouter le sucre à votre convenance et quelques gouttes de vanille blanche
  • Ajouter de la glace pilée /granitée
  • Ajouter le lait concentré non sucré

Conseil : Le lait doit être froid, afin qu'il ne tourne pas avec le jus d'orange.

Recette du "Tostones"

Separateur_Gris
Tostones
Les Tostones sont des beignets de bananes plantain - L'incontournable !

- Bananes plantain bien vertes
- Mortier ou verre pour les écraser
- Huile de tournesol ou d'arachide
- Eau et sel


  • Peler et couper les bananes plantain en lamelles épaisses d'environ 2 cm et en biais
  • Les faire frire dans une huile bien chaude
  • Les sortir de la poêle lorsqu'elles sont légèrement dorées (encore jaunes) et laisser refroidir un peu sur du papier absorbant
  • Les aplatir une par une avec le verre ou le mortier (vous devez obtenir des ronds d'environ 5 à 6 cm de diamètre et un peu moins d'1 cm d'épaisseur)
  • Les remettre à dorer dans l'huile très chaude, environ deux minutes, pour les faire roussir et pour qu'elles deviennent croustillantes
  • Egoutter sur du papier absorbant et déguster chaud !

Conseil : Les Tostones se dégustent seuls, en apéritif, ou en accompagnement de plats en sauce.